Louise Michel : "Non à l'exploitation" */Gérard Dhôtel

Publié le par S.L.

DHOTELLouiseMichel

En 1883, Eugène Berton, journaliste au quotidien L'Intransigeant, assiste au procès de Louise Michel, âgée de cinquante-trois ans, accusée d'avoir été l'instigatrice d'un pillage. Ce n'est qu'un prétexte, il le sait, pour la museler dans une cellule, celle qu'il a pu interviewer depuis des semaines. Il connait presque tout de sa vie, de son parcours, de ses combats, de ses emprisonnements, des hommes qu'elle a croisés : Georges Clémenceau, Victor Hugo et surtout Théophile Ferré, qu'elle a aimé.

 

"Je l'écoute. La voix n'a rien perdu de sa douceur et de son élégance mais ses paroles évoquent plus que jamais le souffle de la tempête.

- La révolution sera internationale ou ne sera pas.

Ca applaudit, ça crie, ça siffle... Louise continue :

- Ce que nous voulons, c'est la prise de possession du monde pour le bonheur de l'humanité." (p. 59)

 

Par l'intermédiaire d'un journaliste faisant son travail, Gérard Dhôtel nous brosse ici le portrait d'une militante anarchiste que personne n'a réussi à effrayer, n'ayant de cesse, même victime d'une tentative d'assassinat, de venir en aide aux plus démunis qu'elle. Cette courte biographie mise en scène est complétée en annexe par une chronologie et un bref historique des révoltes successives contre les inégalités sociales : la révolte des canuts, les avancées sociales, la grève des mineurs, et celle des salariés des usines Lip, le Solidarnosc en Pologne.

DHÔTEL, Gérard. - Louise Michel : "Non à l'exploitation". - Actes Sud Junior, 2010. - 95 p. : photogr. en coul.. - (Ceux qui ont dit non). - ISBN 978-2-7427-8943-6 : 7,80 euros.


travail - classe sociale - capitalisme

Commenter cet article

valérie 02/05/2010 19:35



LOUISE Michel, que l'on croise dans le très bon roman jeunesse Le Souffle des marquises de Muriel Bloch et Marie-Pierre Farkas.



S.L. 03/05/2010 13:48



merci pour l'info !



alain 02/05/2010 12:18



Sur Louise Michel j'ai aimé aussi le livre de Michel Ragon: Georges et Louise



S.L. 03/05/2010 13:48



Et une idée lecture de plus, une ! Merci.