La gangrène et l'oubli ** de Benjamin Stora (1991)

Publié le par S.L.

gangreneetloubliProfesseur d'histoire du Maghreb contemporain à l'INALCO, Benjamin Stora explique les raisons d'un non-dit collectif de part et d'autre de la Méditerranée, avec d'un côté l'amnésie française des "événements", qui se nourrit du refus à reconnaître la moindre culpabilité), et de l'autre la frénésie algérienne de commémorations (qui fonde une légitimité militaire étatique).

 

Considéré à juste titre comme le spécialiste de la guerre d'Algérie, Benjamin Stora explique ici avec précision quelle censure exerça l'Etat et quelle image il donna à ses "entreprises de pacification", de même qu'il examine dans le détail pourquoi la guerre d'Algérie, les différents massacres comme celui du 17 octobre 1961 à Paris, et la question des Harkis, restent autant de tabous dans la mémoire collective française.

 

Un excellent travail de documentation et d'analyse, pour mieux comprendre notre histoire contemporaine et ses relents de racisme.

 

STORA, Benjamin. - La gangrène et l'oubli : la mémoire de la guerre d'Algérie. - Paris : La Découverte / Poche, 1998. - 376 p.. - ISBN 978-2-7071-4626-7 : 12 €.

 

Guerre d'Algérie - mémoire

Commenter cet article

LOUANCHI 25/02/2014 09:20



http://www.radio-alpes.net/playerra/?reportage=7946



HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

alain 04/09/2010 15:26



J'aime beaucoup écouter B Stora