Un ciel radieux **

Publié le par Essel

Un ciel radieux / Jirô Taniguchi

Lors d'un terrible accident de la route, un adolescent et un homme se retrouvent dans le coma. A l'instant-même où Kazuhiro Kubota, le chauffeur de la fourgonnette, la quarantaine, meurt, laissant derrière lui sa femme et sa fille, celui-ci s'éveille au milieu de visages inconnus, dans le corps du jeune motard, Takuya Onodéra...

Les critiques et le public ne semblent pas avoir été tendres avec ce dernier manga de Taniguchi, blasés par cet incipit fantastique paraissant quelque peu peu réchauffé après Quartier lointain. C'est ce qui avait retardé mon achat. Et puis je l'ai lu, et bien m'en a pris. Comme dans Quartier lointain, c'est un homme mûr qui observe de l'intérieur un adolescent choyé par sa famille, sans un sourire ou un mot de gratitude, dans cette attitude caractéristique de la jeunesse à la quête de son indépendance. Le deuil a frappé la sienne, de famille, il sait combien sa mort la laisse démunie. Adolescence, famille, deuil font en effet partie de la thématique de l'auteur, tout comme il fait du travail le frère ennemi de la famille, qui ne survit pas sans lui mais auquel l'homme se sacrifie physiquement ici. Certes, on retrouve tous ces thèmes chers à l'auteur, mais le plaisir à la lecture reste intact, tant ils sont traités avec délicatesse et réalisme. Alors un conseil, lisez-le donc et sortez vos mouchoirs !

Publié dans Mangas

Commenter cet article

Yaneck Chareyre 10/06/2010 09:07



Ca aide, de commenter des lectures que l'on a déjà faite ^^



Yaneck 08/06/2010 12:37



Très touchant comme album. Certes, il reprend un des principes de Quartier Lointain, mais à la différence, cette fois-ci, l'homme mûr ne se regarde pas le nombril. Donc j'ai adoré, et ça m'a mis
la larme à l'oeil, effectivement.



S.L. 10/06/2010 08:50



Merci pour tous tes commentaires, très justes.



malaurie 02/10/2007 22:17

Je suis entrain de lire Le survivant et on retrouve bien les mêmes thèmes... je me réserve pour la critique de finir l'album qui surfe entre la ville et le montagne (autre décor cher à l'auteur)...à bientôt...

saxaoul 05/09/2007 21:40

J'ai lu "Quartier lointain" il y a assez longtemps maintenant et j'avais bien aimé. Cet été, j'ai lu "l'homme qui marche" et je n'ai pas vraiment accroché. Alors, est-ce que je vais me laisser tenter par celui-ci?Merci à Inter CDI grâce à qui j'ai découvert ton blog

Essel 06/09/2007 20:28

Il se rapproche de "Quartier lointain" sans en avoir l'originalité du traitement.Je suis heureuse de te compter comme nouveau lecteur et surtout confrère.

Florinette 03/09/2007 12:07

Merci du conseil Essel et de m'avoir ôter mes réticences au sujet de ce livre, car comme il n'a pas été bien accueilli, je ne savais trop quoi en penser pourtant j'apprécie l'auteur !

Essel 03/09/2007 21:52

Vas-y !