Eldorado ** / Laurent Gaudé

Publié le par Essel



Le commandant Piracci intercepte depuis vingt ans dans les eaux italiennes les embarcations d'immigrés clandestins tentant d'aborder la citadelle Europe. Un jour, une jeune femme qu'il a sauvée d'une mort certaine deux ans auparavant vient le trouver, lui demandant déterminée une arme pour se venger. Dès lors, sa foi en sa mission vacille...
Parallèlement, deux frères s'apprêtent à quitter pour toujours leur mère, la douceur de leur ville natale et le Soudan pour atteindre l'Eldorado européen.

Laurent Gaudé met en lumière la volonté farouche de ces immigrés clandestins qui traversent tous les obstacles, détroussés et frôlant sans cesse la mort, pour parvenir jusqu'en Europe. Volonté qui contraste avec ces mêmes Européens qu'aucune détermination ni courage n'animent. Il construit ainsi son roman sur ce personnage pivot qu'est le commandant Piracci avec deux éléments déclencheurs qui vont le résoudre à radicalement se détourner de sa mission pour accepter un autre destin. Ce dernier roman de Laurent Gaudé, plus engagé, cherchant à nous révolter, frôlant parfois l'invraisemblance pour rendre son message plus fort, n'est pourtant pas porté par le voix des romans précédents, cette ampleur émanant d'un phrasé si beau, mais plutôt par une concision et des dialogues forts qui permettraient presque une adaptation au théâtre. 

Commenter cet article