Le rêve du village des Ding * / YAN Lianke (2005)

Publié le par S. L.


Titre original : Ding zhuang meng

roman traduit du chinois par Claude Payen (2007)


Alors que le village des Ding dépérit quelques années après que ses habitants, incités par le vieux Ding puis par son fils, aient vendu leur sang, emportés par une "fièvre" qui n'est autre que le sida, le fils Ding, lui, s'est bâti une petite fortune avec le sang ainsi collecté à outrance, et continue à s'enrichir à présent sur le malheur d'autrui...
Des les premières pages, le ton est donné : le narrateur n'est autre que le petit-fils de douze ans, mort empoisonné par le village pour se venger du père responsable de leurs maux, le grand-père sermonne sans succès son fils, et les gens succombent à la mort la plus laide, laissant leur village en proie à la désolation. Il y aura bien quelques belles échappées, telle cette idée du grand-père de donner un concert, ou encore celle de rassembler tous les malades à l'école, et surtout telle cette belle histoire d'adultère entre deux jeunes malades, qui bravent les tabous sociaux pour vivre pleinement chaque jour qui leur reste à vivre et à s'aimer. Mais la triste réalité est bien là, dénoncée dans cette fiction censurée en Chine, celle de milliers de paysans contaminés par le sida pour avoir donné leur sang sur les incitations du gouvernement. Révoltante.



YAN, Lianke. - Le rêve du village des Ding / traduit du chinois par Claude Payen. - Arles : Picquier, 2007. - 328 p.. - ISBN : 978-2-87730-916-5 : 20 €.

Publié dans Littérature chinoise

Commenter cet article

antigone 13/05/2007 18:54

Bonjour ! Un livre qui m'intéresse ; je le note.