Histoire des étrangers et de l'immigration en France **

Publié le par Essel

Histoire des étrangers et de l'immigration en France


La notion d'étranger n'a cessé d'évoluer des invasions barbares à la crise des  banlieues. Mais de tous temps, elle n'a engendré principalement qu'une seule réaction : le refus de l'autre, une xénophobie née d'un repli possessif et identitaire, taxant l'autre de voler le pain et le salaire d'une communauté bien établie religieusement et culturellement sur le sol français.
Avant 1815, alors que certains dirigeants n'hésitaient pas à employer les services d'étrangers, remerciés en privilèges (tel Mazarin, remarqué en Italie par Richelieu, qui gagna ainsi la France pour entrer comme conseiller auprès de Louis XIV), on pouvait d'une région à l'autre se considérer comme étrangers. C'est d'ailleurs seulement sous Napoléon III que s'inscrit notre actuelle conception de la France comme patrie à défendre, comme nation, jadis éparpillée en autant de provinces étrangères les unes aux autres. Aussi, à partir du 19e siècle, à un antisémitisme français fortement ancré s'ajoute une xénophobie née de l'arrivée massive d'une main d'oeuvre ouvrière, d'abord envers les mineurs belges, les "nomades" italiens et les travailleurs polonais, puis, après la seconde guerre mondiale, à l'encontre des Espagnols, des Portugais, mais surtout des Maghrébins.

En avril 2007, le Centre National pour l'histoire de l'immigration ouvrira ses portes. Précédemment publié en 1990 sous le titre
La mosaïque France, ce texte a été refondu et complètement mis à jour pour cette édition, achevant ainsi sa chronologie des réactions xénophobes sur le dernier dispositif de Sarkozy  d'"immigration choisie". Cet ouvrage de quelques 500 pages, dresse un historique clairement découpé, érudit et passionnant, de l'histoire  de l'immigration du Ve siècle à nos jours. Il analyse la récurrence de ces phénomènes de rejets en périodes de crises, sociales, politiques ou économiques. Un excellent essai dont je vous recommande principalement la lecture des deux dernières parties, à partir de 1815.

Histoire des étrangers et de l'immigration en France / sous la dir. de Yves Lequin ; préf. de Pierre Goubert. - Larousse, 2006. - 544 p.. : ill. n.b. + coul.. - (Bibliothèque historique). - ISBN : 2-03-582631-4 : 19 €.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article