Prise de territoire **/ Christoph Hein

Publié le par Essel

Titre original : Landnahme
Publié en 2004 en Allemagne


Métailié, 2006

C'est jour de carnaval à Guldenberg, quand Thomas Nicolas y revient, quelques dizaines d'années après, et y interpelle celui qu'on appelait alors perce-bois derrière son dos car son père, manchot, était menuisier. A l'époque, il devait avoir 10 ans et s'était retrouvé sur le même banc à l'école que ce Bernhard Haber qui ne déserrait jamais les dents et quepersonne, pas même le directeur, n'osait jamais affronter. Un jour, l'atelier du père Haber avait brûlé : un incendie criminel, avait-il affirmé, un incendie volontaire avaient rétorqué les mauvaises langues, qui ne manquaient pas, les habitants de Guldenberg ayant vu arriver d'un très mauvais oeil les familles de réfugiés et de sinistrés de Silésie, qu'il leur fallait loger et avec lesquelles il fallaitdésormais compter. Parmi lesquelles  la famille Haber, dont on retrouve bientôt le chien du garçon, son seul ami, étranglé...

Il s'agit d'un roman à plusieurs voix, dont la première s'ouvre et se referme sur cette étrange rencontre du Berlinois avec cet ancien réfugié sans le sou qui, quarante ans après, semble être devenu l'un des hommes les plus importants de la ville. A travers les digressions de leur propre histoire, quatre autre narrateurs vont donc à sa suite combler cette parenthèse, de l'écolier taciturne au militant communiste, puis du passeur de clandestins vers Berlin ouest jusqu'au bourgeois prospère en ce jour de carnaval. Et à travers ces multiples visions d'un même homme prêt à tout pour montrer ce dont il est capable à cette ville xénophobe et à ses habitants hostiles, c'est le visage tourmenté d'une Allemagne de l'est d'après-guerre, d'avant puis d'après le mur de Berlin, que nous montre en filigrane Christoph Hein.

Lire aussi après votre lecture la critique, beaucoup plus détaillée, du Matricule des Anges.

trad. de l'allemand par Nicole Bary- Métailié, 2006. - 315 p.. - (Bibliothèque allemande). - ISBN : 2-86424-592-2 : 22 €.

Commenter cet article

jos du livrophile 10/02/2007 12:24

Le matricule est très souvent de bon conseil... Presque autant que toi ;) Cette histoire à plusieurs voix me parle beaucoup, je vais me la procurer au plus vite, merci du tuyau :)