Courrières : La mine d'enfer **/ Jean-Claude POITOU

Publié le par S.L.

Docu  - fiction

exploitation minière souterraine - grève - Pas-de-Calais : département

La mine d'enfer : de notre envoyé spécial à Courrières - 1906


10 mars 1906, il y a un siècle : un coup de grisou ravage les mines de Courrières. Un reporter de La Petite France est  dépêché sur place. C'est une véritable hécatombe, avec quelque 1200 mineurs morts.  Les ingénieurs tentent d'endiguer les ravages de l'incendie, jugeant inutile la recherche d'éventuels rescapés, tandis que les familles pleurent leurs morts. Vint jours après, pourtant, treize mineurs remontent. La colère gronde dans les corons, la grève gagne presque toutes les fosses...

Journaliste, écrivain et militant syndical, Jean-Claude Poitou a habilement endossé le point de vue d'un petit reporter, rédigeant chaque jour un article pour son journal ou une lettre pour son amie. De cette façon, il allie informations historiques et verve littéraire, se plaçant spontanément du côté des exploités dans un texte fort et prenant. Une vision sans concession de l'inhumanité induite par une entreprise reposant sur l'actionnariat. Une lecture qui m'a forcément beaucoup intéressée, mes deux grands-pères ayant travaillé eux aussi dans les mines du Nord-Pas-de-Calais, quelque quarante ans après cette catastrophe.

POITOU, Jean-Claude. - Courrières : La mine d'enfer. - Le Temps des Cerises, 2006. - 299 p. : ill. n.b. ; 19*15 cm . - ISBN : 2-84109-604-1 : 30 €.

Commenter cet article