La nymphe et le sous-commandant

Publié le par S.L.

La nymphe et le sous-commandant / Jaime Avilés
Traduit de l'espagnol (Mexique) par René Solis


Alléchée pourtant par les 5 étoiles ! que lui accordait Evène, j'ai lu une centaine de pages avant de me résoudre à déclarer forfait.
Désolée, je n'ai pas pu continuer cette histoire d'un journaliste quarantenaire qui tombe fou amoureux de la très jeune Nausicaa, "la plus belle que jamais contemplèrent les yeux mortels". Mais la guerre est déclarée entre les zapatistes et le gouvernement. Le journaliste se retrouve au coeur du conflit, aux côtés du sous-commandant Marcos, tandis que son coeur bat pour sa nymphe...
Le rythme est rapide, souvent dialogué, balançant entre le mythique et la réalité prosaïque, l'intrigue confuse comme son protagoniste. Bref, n'y prenant pas plaisir, je me suis résolue à l'abandonner.
Quelqu'un l'a-t-il lu et apprécié ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article