Passé parfait

Publié le par S.L.

Roman policier

Passé parfait / Léonardo PADURA


Traduit de l’espagnol (Cuba) par Caroline Lepage

Ce 1er janvier, Mario Conde, bientôt la quarantaine, malgré une gueule de bois carabinée, doit se rendre d’urgence au commissariat pour une affaire urgente : Rafael Morin Rodriguez, directeur d’une grande entreprise, vient de disparaître au cours de la nuit. Enlèvement ? Fuite ? Assassinat ? Les conjonctures se multiplient tandis qu’un flot de souvenirs assaillent ce flic triste et solitaire, vaguement désabusé : déjà au lycée, cet homme semblait un parfait exemple de réussite ; d’ailleurs, il a épousé Tamara, celle dont Mario n’a cessé d’être fou amoureux. Et c’est elle qu’il s’apprête à retrouver pour l’interroger, après toutes ces années…

C’est ici moins le résultat de l’enquête, presque anecdotique, qui importe, que cette confrontation de l’anti-héros avec les fantômes de son passé, ses désirs et aspirations d’adolescents à jamais enterrés. Pour les amateurs de polars dont je ne fais pas vraiment partie.

PADURA, Leonardo. – Passé parfait / traduit de l’espagnol (Cuba) par Caroline Lepage. - Métailié, 2006. - 214 p.. - (Suites ; Noir ; 121). - ISBN : 2-86424-580-9 : 9,50 €.

Commenter cet article