Qiu Jin *

Publié le par S.L.

Qiu Jin féministe, poète et révolutionnaire / Suzanne Bernard


Héroïne nationale en Chine, Qiu Jin reste cette poétesse révolutionnaire qui oeuvra la première, avant 1911, pour la libération de la femme du joug de sa belle-famille et de traditions barbares telles que le bandage des pieds. Sa forte personnalité et son militantisme la poussèrent à quitter mari imposé et enfants pour partir s’instruire et s’initier au maniement des armes. Contre l’empire mandchou elle recruta une armée, qui sera battue. Elle acceptera sans peur son sacrifice et sera décapitée à l'âge de 32 ans.

Cette biographie est à l’image de son héroïne : le récit de sa vie n’est nullement romancé, l’écriture au contraire est vive, lapidaire ; se succèdent des actes, des faits, entrecoupés par les poèmes de Qui Jin. Il en ressort une impression saisissante d’un personnage fort, courageux, cultivé, poète et altruiste.

Sa tragédie fut transposée au cinéma en 1983 par Jin Xie.


BERNARD, Suzanne. – Qiu Jin : féministe, poète et révolutionnaire. – Le Temps des Cerises, 2006. – 118 p.. – ISBN : 2-84109-596-7 : 12 €.

Commenter cet article