Histoire de la sexualité : tome 1/Michel Foucault (1976)

Publié le par S.L.

Tome 1 : La volonté de savoir



"XVIIe siècle : ce serait le début d'un âge de répression, propre aux sociétés qu'on appelle bourgeoises, et dont nous ne serions peut-être pas encore tout à fait affranchis." (p. 25)

Michel Foucault va tordre le cou à cette idée préconçue en démontrant combien au contraire fut forte l'incitation à parler, à discourir sur le sexe, et donc la volonté de savoir ce qui se passait dans les esprits et dans les chambres conjugales. En revanche, c'est à dater de cette période que l'on va condamner la masturbation des garçons de bonne famille qui y perdent la semence nécessaire à une bonne filiation, et empêcher la sexualité infantile en éloignant par exemple en deux écoles distinctes les garçons et les filles.
Un essai très remarqué à sa publication, à la portée tant philosophique qu'historique et sociologique, qui sera suivi de deux autres tomes, au lieu des six initialement prévus. Sa lecture fut certes intéressante, mais un résumé m'aurait suffi dans la mesure où je n'ai eu l'envie de surligner aucun passage, aucune pensée.    

FOUCAULT, Michel. - Histoire de la sexualité I : la volonté de savoir. - Gallimard, 2001. - 211 p.. - (Tel ; 248). - ISBN 2-07-074070-6.

Publié dans Philosophie

Commenter cet article