Meurtres à la cour de Richard III

Publié le par S.L.

Un règne entré dans la légende

Un règne qui aura duré seulement deux ans, un mois et 28 jours, mais qui pourtant devait devenir légendaire, rendu célèbre par Thomas More, puis immortalisé par la pièce de Shakespeare, et enfin réhabilité par Horace Walpole. Dernier rejeton de la famille Plantagenêt, tyran sanguinaire pour les uns, monarque avisé pour d'autres, il meurt à l'âge de 32 ans, en pleine défaite, l'épée à la main, au coeur de la bataille de Bosworth.

Professeure d'histoire médiévale à l'université de Toulouse II - Le Mirail, Sophie Cassagnes-Brouquet retrace ici sous une forme romanesque l'histoire de ce roi dont la longévité fut inversement proportionnelle à sa renommée qui a traversé cinq cents ans, à tel point qu'elle est à l'origine d'une société d'amis de 4000 adhérents.

CASSAGNES-BROUQUET, Sophie. - Meurtres à la cour de Richard III. - Larousse, 2008. - 285 p. : couv. ill. en coul.. - (L'Histoire comme un roman). - ISBN : 978-2-03-583702-8 : 18 €.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joelle 08/07/2008 18:38

Je le note car je fais partie de ceux qui trouvent qu'il a été injustement critiqué ... et en plus, j'adore cette période !