Romanzo criminale*

Publié le par S.L.

Romanzo criminale / Giancarlo De Cataldo
roman noir italien

Un vieil homme est laissé pour mort dans la rue par les voyous qui l'ont tabassé. Dans la même nuit, il retrouve la trace de ses agresseurs jusque dans leur repaire et,
après avoir chuchoté à leur chef son nom, le faisant alors trembler de peur, il le tue. C'est ainsi que s'ouvre ce roman fleuve de plus de 500 pages narrant l'épopée de 1977 à 1992 d'une authentique organisation criminelle à la tête de laquelle le Libanais et le Froid imposent leur loi sur Rome. Juge à la cour d'assises de Rome, Giancarlo de Cataldo nous conte la sombre histoire de la "bande de Magliana", en campe les protagonistes hauts en couleurs qui ont quadrillé tout Rome en ces années noires de terrorisme et de corruption, brosse le portrait de Patrizia, pute de luxe, femme fatale aux pieds de laquelle se jettent le Dandy et Scialoja, un flic qui dès le début jure la perte du gang mafieux. Un roman noir aux personnages particulièrement bien fouillés, dont l'épaisseur pourrait en décourager plus d'un : à réserver aux amateurs du genre. Une adaptation cinématographique du roman sort le 22 mars.

DE CATALDO, Giancarlo. - Romanzo criminale / trad. de l'italien par Serge Quadruppani et Catherine Siné. - Métailié, 2006. - 584 p.. - (Grand écran). - ISBN 2-86424-562 : 23 €.

Publié dans Littérature italienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article