Histoire d'un squelette

Publié le par S.L.

Histoire d'un squelette / Eiki MATAYOSHI
traduit du japonais



    Célibataire, sans emploi, Meitetsu vient de perdre et la face et sa mère en se faisant arnaquer par un ancien collègue de sa boîte à bachot. Aussi, intrigué par un vieux fait divers découvert par hasard, relatant la découverte d'un squelette d'une femme enterrée au XIIe siècle, il décide d'aller voir, n'ayant rien à perdre. Là, il retrouve deux jeunes femmes qui l'ont connu au lycée, l'une protégeant sa découverte archéologique, l'autre son ancêtre qu'elle croit voir en ce squelette, toutes deux s'offrant à lui. La première l'embauche sur le site des fouilles, mais c'est de la seconde dont il s'éprend...
    Ce sont d'abord à l'histoire et aux moeurs profondément superstitieuses des habitants de l'île d'Okinawa,
annexée tardivement au Japon, que nous initie cet écrivain qui en est originaire, lauréat du prestigieux prix Akutagawa. Ainsi, en 45, le conflit meurtrier entre Japonais et Américains n'a pas épargné l'île, qui en fut la victime. Alimenté par de nombreux dialogues, ce roman contemporain oscille entre humour et croyances occultes, sans m'avoir séduite.

MATAYOSHI, Eiki. - Histoire d'un squelette. - Picquier, 2006. - 240 p.. - ISBN : 2-87730-839-1 : 19 €.

Publié dans Littérature japonaise

Commenter cet article