Riches heures**

Publié le par S.L.

Riches heures / Chantal Detcherry

Prix littéraire d'Aquitaine 2005



"Très riches heures du duc de Berry" : ce paysage, ces paysans qui travaillent la terre... Agathe se souvient... De son père dont elle n'a jamais su enfant dire le métier : prifêteur ? Serf ? Résinier ou résigné ? Ce père, bûcheron dans les Landes puis ouvrier agricole dans un vignoble bordelais, que savait-il de sa femme qu'il a ramenée après 45 de l'Autriche, exilée avec leur fils aîné, Henri ? De ses deux filles, Agathe et Lucie, et de ses deux garçons ? Le voilà en bout de course à présent, continuant à bêcher une terre dans laquelle il ne plantera désormais plus rien. Et c'est à la Terre qu'il retournera, inhumé, tandis que sa femme, avec laquelle ses filles au travers de la littérature avaient acquis une relative complicité, a préféré le Feu, incinérée quelques mois auparavant...

Pouvoir faire le deuil... D'inspiration fortement autobiographique, empreint de poésie, ce récit ravive les souvenirs d'enfance des deux narratrices, Agathe et Lucie, tente de faire la lumière sur les points restés obscurs du passé de leurs parents, sur leurs colères, leurs regrets. Et c'est toute cette démarche qui tend vers l'universalité des rapports humains, du deuil. Poignante, elle rapproche inconsciemment les deux soeurs, comme réunies par devoir de mémoire. Un roman qui touchera tous ceux qui commencent à voir leurs propres parents doucement entrer dans le 3e ou 4e âge.

DETCHERRY, Chantal. - Riches heures. - Gardonne (24) : Fédérop, 2005. - 182 p.. - ISBN : 2-85792-160-8 : 16 €.

En lire davantage sur :

http://savoir-faire-aquitaine.com/prix_litteraire/

http://arpel.aquitaine.fr/auteur/index.php3?page=general&sequence=398

Commenter cet article