Zara**

Publié le par S.L.

Zara / Luc et François Schuiten (1985)


Voici le tome 2 de la série Les Terres creuses.
Etant de fait une véritable fan de la série Les Cités obscures de Benoit Peeters et de François Schuiten, j'avais eu la curiosité de lire le premier tome de cette série des deux frères, Carapaces,  très créative, plus érotique et inventant des mondes probables ou imaginaires.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que dans ce second tome le thème de la sexualité remplit un rôle essentiel dans l'intrigue. Cette dernière en fait se joue sur 3 volets. Dans le premier, une jeune femme,
Odile, à peine sortie de l'adolescence,  aux formes plus que suggérées, s'interroge sur le sens de la microsociété dans laquelle elle vit et qui ne l'a pas encore initiée à un certain mystère : les siens, comptant leur vie en cycles, sont constamment mobiles, en déplacement, de peur d'une chose qu'elle ignore, pour repasser à chaque cycle au même  point.  Un jour, elle décide de se cacher et d'attendre qu'ils partent pour voir ce qu'il va advenir dans l'intervalle de leurs passages...  Dans le second volet,  le lecteur découvre une autre société sur cette même planète Zara, une société uniquement composée de femmes lesbiennes ; simultanément, des guerriers à des années lumière de là les repèrent. Troisième volet : assez surprenant.

Le premier volet m'a semblé être un vague plagiat du Monde inverti de Christopher Priest (critique SF sur le blog), le second un fantasme sexuel prenant peu à peu corps sous le crayon de François Schuiten, et le troisième enfin créant la surprise. Ce mélange imaginaire m'a tout de même, au final, plu.

Publié dans B.D.

Commenter cet article

Safran 14/02/2006 20:11

Je n'ai pas eu le même ressenti que toi en lisant cette série  que j'adore aussi (c'est intéressant de croiser les points de vu) mais je suis assez d'accord. Bien sur, je n'ai pas pu m'empêcher de la recommander également  sur mon blog.