A quelles critiques vous fiez-vous le plus volontiers ?

Publié le par S.L.

Résultats d'un sondage que j'ai proposé sur Zazieweb :

A quelles critiques vous fiez-vous le plus volontiers, à celles...

de votre entourage
                                   28%

de la presse écrite
                                  27%

de sites internet ou de blogs
                             23%

de votre bibliothécaire
         6%

de votre libraire
                   15%

Interprétation :

1. Votre entourage
Conseiller un livre, c'est avant tout connaître les goûts de la personne à laquelle on en fait les louanges, caressant l'espoir de ne pas la décevoir, et surtout de recevoir en retour le témoignage de lui avoir offert un moment de plaisir et de découverte. Peu à peu, une relation de confiance s'instaure, si bien que chaque conseil de lecture implique le prêt ou l'achat systématique de l'ouvrage apprécié. Rien d'étonnant à ce que l'ami, le collègue, le parent, prime sur tous les autres prescripteurs.

2. La presse écrite
C'est à un certain public que les critiques s'adressent dont ils subodorrent les affinités, mais c'est aussi l'écrivain et à travers lui son éditeur qu'ils acclament ou démolissent, ou pire dont ils ne disent mot. Parmi les premiers à découvrir les nouvelles parutions, ils sont parfois des dénicheurs de talent, permettent souvent de distinguer le bon grain de l'ivraie parmi toutes les nouveautés. D'aucuns les blâment parfois de côtoyer de trop près certains auteurs et éditeurs pour ne pas avoir quelque peu la langue liée.

3. Les sites internet et les blogs
Peu à peu, les lecteurs semblent vouloir dénicher "une opinion vraie", sans langue de bois. Ils donnent leur avis sur Critiqueslibres, sur Evene, sur Zazieweb, etc... ou sur leurs blogs préférés, ils réagissent sur d'autres blogs. Et quelle agréable surprise que de découvrir un autre internaute ou bloggueur tout aussi passionné par les mêmes lectures dont on s'empresse comme moi d'ajouter les suggestions et coups de coeur à la liste déjà fort longue de ses prochains emprunts ou achats. A noter tout de même que le panel de personnes interrogées est constitué d'internautes consultant un site dédié aux critiques de lectures de tous, et donc de convaincus : les sites internet et les blogs n'arrivent pourtant qu'en 3e position.
 

4.5. Votre bibliothécaire / Votre libraire
Qu'est-ce à dire ?
  • Vous préférez acheter vos livres que les emprunter, pour pouvoir les voir trôner dans votre bibliothèque et les prêter à votre entourage ?
  • La médiathèque où vous vous rendez est immense, et vous n'avez jamais établi aucun contact avec les bibliothécaires ?
  • Vous avez établi ce contact et n'en avez rien tiré ?
  • Vous n'y avez jamais songé.
  • Votre libraire tient une petite boutique où il propose la critique manuscrite de documentaires et de romans-phare ?
J'attends vos témoignages !


Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Barbabella 01/12/2005 17:40

Je suis assez étonnée que des internautes "chevronnés" s'intéressent encore autant aux critiques pros ! En ce qui me concerne, mes promenades sur le net me donnent déjà suffisamment de matière à lire (idées auxquelles s'ajoutent celle de mon entourage comme la plupart des gens, dixit le sondage). Après cela, je n'ai pas vraiment d'intérêt à consulter les critiques pros que je juge effectivement très souvent un peu trop concernés pour être tout à fait honnêtes. Je lis les critiques pros quand je souhaite un avis sur un livre et que personne d'autre ne peut me renseigner. Il faut dire que non seulement je ne suis pas très "best-sellers" mais qu'en plus je me suis pris pas mal de déceptions en lisant des articles pros (surtout quand tout le monde couvrait un livre de louanges...).
Bref, je préfère encore les avis de lecteurs lambda, comme moi, que ce soit sur le net ou ailleurs.

clarinette 20/11/2005 17:17

depuis peu, je me fie essentiellement aux critiques que je trouve dans certains blogs.